Mot-clé - photographie

Fil des billets

SummerTime

Pour sa douzième édition dans le cadre des Rencontres d'Arles, Regards & Mémoires invite du 6 au 12 juillet 2015 six éditeurs de livres photographiques : Arnaud Bizalion éditeur, le Bec en l'air, Ediciones Anómalas, Enric Montes, Loco et FiligranesFLYER_SUMMERTIME_A4_02-02

            Initié en 2004 sous la forme d'un parcours urbain à travers le quartier de la Roquette à Arles avec un espace névralgique qui était le bar "chez Ali", est venu se rajouter un autre espace d'exposition  : la Bourse du Travail mis à notre disposition par l'Union CGT Arles. Des structures dédiées à l'image ont investi cet espace de la Bourse comme par exemple FOAM (Musée de la Photographie, Amsterdam) ou Diaphane (Centre Photographique, Picardie).

            Pour la deuxième année consécutive, nous dédions cet espace aux éditeurs, à ceux et celles qui accompagnent et valorisent le travail des artistes dont certaines de leurs œuvres seront présentées sur banderoles rue de la Roquette (du 5 juillet au 31 août).

Pendant la Nuit de la Roquette, seront projetés Rue Croix Rouge (côté Rhône) des audio-visuels concernant des artistes édités dans l'année (Repas + projections)

Renseignements : Pascal Bois 06 12 11 12 21

Premier Regard présente le Gang des Tobo-nonnes

Visuel Tobo Le gang va investir l'école maternelle Jean Buon (case n°6 du Roquettoly), place Saint Césaire à partir de 22H. Des projections d'artistes photographes, Hélène Canaud, Virginie Blanchard, Romain Boutillier, Laurent Moulin, Serge Benkemoun, du son avec Delta Sonic, une sélection Tomatrope, la Demoiselle de la Couverture Verte, dans une ambiance cartonnée d'En Goguette et d'autres surprises ...

Premier Regard

UN DEMARIAGE PAS COMME LES AUTRES

Un demariage pas comme les autres

Patricia et David, 8 ans après, 29 rue des Porcelets, 21h à 01h

Lire la suite...

Kebab Revelation

kebabKebab Revelation 40, Impasse Théophile Rives L'Impasse Théophile Rives se transforme en lieu de culte dédié au fast-food. Un voyage gustatif dans un méli-mélo d'images et de sons plus ou moins digestes... Service de 20h à 2h du matin.

"Ceux d"avant, César et la suite" Projection de Manon Recordon - Ecole Marie Curie

ceux d'avant césar et les autres Manon Recordon

La Demoiselle se pose sous les platanes du quai de la Roquette

la-demoiselle-revient2-laurent-moulin-2008

La Demoiselle ... en Abeille face au 93 quai de la Roquette :
Projection de photos, peintures, pastels, et film avec les peintures de Jorge Hemando Bravo : (danseurs de tango, travailleurs, de Buenos Aires), le reportage photographique de Augusto Aguiluz et pastellographique de Philippe Monnier lors de la Corrida Rejon du 25 avril 2011, les peintures de Chantal Malet, le reportage photograhique de Laurent Moulin lors du festival Le Chant du Roseau , L' Association Premier Regard présente les films jeune public primés au festival Tomatropes 2011, Edward Porembny devrai aussi être présent avec un court métrage.
La part belle restera à la Demoiselle : un diaporama avec en vedettes; ses copines du 2CV Dyane de la Crau avec une illustration sonore de Michel Bonnafoux ainsi qu'un montage sur la résidence de la Demoiselle de la Roquette avec Jo le Poulpe.

La Demoiselle fait sa Nuit - Arles 2009

Un verre, voire une assiette pourra accompagner votre visite. Il est probable que la fin de la soirée continue sur un bal tango. Dans tous les cas, le Mistral sera maître ... Une exposition des artistes de La Couverture Verte et associés sera présentée à partir du 11 juin au 93 quai de la Roquette (vernissage à 18h).

( cf Projections vidéos 2009, 2010 : "La Demoiselle fait ses Nuits" ).

NUIT DE LA ROQUETTE 2010 - PLACE GENIVE - JEUDI 8 JUILLET à partir de 21H - WE WEREWOLVES / L'IMPOSSIBLE - LAURENT KRIEF / SYLVAIN GEORGE

Sur une invitation de Virginie Anton, projection de WE WEREWOLVES de Laurent Krief suivi des films L'IMPOSSIBLE I, L'IMPOSSIBLE IV et L'IMPOSSIBLE V de Sylvain George.

  • WE WEREWOLVES

we werewolves.jpg
Ce travail traite du corps en résistance face à l'impuissance, du courage, ou autrement dit du corps courageux. Avec pour définition du courage celle qu'en fait Alain Badiou: "le courage est la vertu qui se manifeste par l'endurance dans l'impossible".

  • L'IMPOSSIBLE - Pages Arrachées -

Placé sous les auspices de Rimbaud, Lautréamont, Dostoievski et Benjamin, ce film s'attache à témoigner des politiques iniques qui façonnent notre temps, du caractère "infernal" de certaines vies politiques (celles des migrants/des immigrés, des travailleurs, des chômeurs, des étudiants...). Il opère, minoritaire, une stase critique des réalités mythiques et majoritaires : vie nue, état d’exception…; et travaille au corps la question de la révolte et de l'insurrection: débordement, désidentification, reconfiguration indécidable... Se donnent ainsi à voir, par renversement dialectique, des "hors-lieux" inassimilables: des corps-impossible.
« Un travail indispensable, qui porte très haut une certaine idée des droits et des devoirs du cinéma. » Nicole Brenez pour la Cinémathèque Française, 29 février 2008.
Ce film comporte 5 parties. Seront projettées ici:

  • __I. NIGGERS WOOD (Je brûle comme il faut !)

2009, Super 8, Noir et Blanc et Couleur, 15 mn, prod : Noir Production. __
Niggers Wood.jpg

  • __IV LE TEMPS DES ASSASSINS (Fire Music)

2009, vidéo, Noir et blanc et Couleur, 23 mn, prod : Noir Production __
LE TEMPS DES ASSASSINS.jpg

  • __V. TU RESTERAS HYENE ETC. (The book of the damned)

2009, 17mm, Noir et Blanc et Couleur, 17 mn, prod : Noir Production. __
Tu resteras hyene.jpg

Identity Lab :: une exposition du Festival Voies Off 2010

Vernissage de l'exposition et projection en plein air. divers lieux de la rue Jouvène

Festival Voies Off 2010

Du 3 au 10 juillet, le Festival Voies Off fête son 15ème anniversaire.

Dans une ambiance conviviale et festive, soirées de projections, lectures de portfolios, matinées professionnelles et expositions composent un programme mêlant découvertes photographiques et rencontres conviviales. La Cour de l’Archevêché devient alors un espace d’échanges, de découvertes et de rencontres autour de la photographie d’auteur, un véritable écrin pour la jeune création.

Dans un souci constant d’accompagnement de la jeune création photographique, Voies Off accueille « Identity Lab », 1ère exposition de L’évadée, collectif international de jeunes artistes, en partenariat avec lacritique.org. Sélectionnés par Christian Gattinoni, rédacteur en chef de lacritique.org, les travaux présentés, abordent la thématique de la dé/construction de la notion d’identité.

Identity Lab, première exposition de L’évadée

L’exposition se développe dans divers lieux de la Ville et présente des oeuvres photographiques et vidéos, des installations, des pièces sonores et des performances issus des travaux des membres de L’évadée, et d’artistes confirmés, de la génération de créateurs des années 80 et 90, avec lesquels s’est créé un réseau de correspondances et de fécondes influences. Les recherches artistiques de L’évadée portent sur la notion d’identité, en particulier de l’identité de genre, dans la lignée d’un domaine d’études lié à la philosophie contemporaine : les gender studies. A la manière des philosophes issus de la French Theory (Foucault, Derrida, Deleuze...) ses membres interrogent le bien-fondé du système d’identification sexuelle et de construction personnelle des individus.

Christian Gattinoni, commissaire invité

C’est tout naturellement que Christian Gattinoni, rédacteur en chef de la revue d’art contemporain lacritique.org et membre de l’Association Internationale des Critiques d’Art, s’est imposé comme commissaire invité idéal, qui sélectionnera, parmi les artistes de L’évadée, ceux qui participeront à la première exposition de ce jeune collectif international. Au fil de ses cours, articles, commissariats et ouvrages, Christian Gattinoni a développé une recherche et un intérêt particuliers autour de la place du corps et de l’exploration des identités au sein de l’art contemporain, et dans leurs liens avec la danse.

lacritique.org, partenaire de l’exposition

Les oeuvres présentées dans l’exposition seront accompagnées de textes critiques publiés sur lacritique.org. Cette revue d’art contemporain en ligne, trouve sa spécificité dans la qualité et l’exigence d’une approche critique « in process », au plus près des oeuvres mais aussi des artistes et des intermédiaires de la création, galeries, centres d’art, musées, collectionneurs… C’est une revue partisane qui souhaite remettre à sa juste place le rôle de la critique d’art. Elle mène des partenariats avec des revues papier et des manifestations innovantes. Elle affirme une position, attentive, engagée et active, très vigilante quant aux conditions de production des oeuvres et aux situations sociales, économiques et politiques de l’art.